Frédéric Audon: « Ce trophée est à notre portée »


Même si un des objectifs futurs du club marseillais est de gagner la Ligue des Champions, Frédéric Audon le directeur sportif du Cercle se contenterait bien déjà de remporter cette Euro Cup demain lors du match retour au Monténégro contre le Jadran Herceg Novi.  À la veille de disputer cette finale européenne, le directeur sportif phocéen fait un point sur l’avant match.

 

Crédit photo: Antonin Grenier

Ce match retour peut-être historique pour le Cercle mais aussi pour le water-polo français, dans quel état d’esprit l’équipe aborde t-elle ce match ?

L’état d’esprit d’une finale… Nous avons pris conscience que ce trophée est à notre portée. Nous ne voulons ni être trop confiants ni trop méfiants et aborder cette rencontre en étant sûrs de nos armes sans se focaliser sur les enjeux que comportent un tel rendez-vous. Nous avons insisté auprès des joueurs pour que ce match soit le leur, pas celui du club ou des dirigeants.

 

Vous attendez vous à un tout autre match qu’à l’aller ?

Le staff a préparé ce match comme les précédents. En analysant ce qui a fonctionné lors de la finale aller et ce qui nous a causé des problèmes. Le scénario est quasiment idéal pour nous car nous avons conscience que cette équipe est prenable après avoir réussi à lui infliger un 6/0 lors de notre précédente confrontation. Samedi, nous ne devons pas attendre d’être menés 4/0 pour réagir. 

 

Est-ce que la clé du match ne sera pas justement la concentration du début de match qui a fait défaut à l’aller ?

Je ne pense pas que la concentration nous a fait défaut au premier match, plutôt une certaine pression liée à l’enjeu et aux attentes d’un public venu très nombreux. Je mettrais notre début de match raté sur le compte d’une trop grande envie de bien faire devant une tribune bien plus garnie qu’habituellement. Là-bas, la pression sera sur leurs épaules. En jouant un peu plus relâchés, nous pouvons les bousculer dès le début de la rencontre.

 

Article réalisé par France water-polo
Actualités 12 avril 2019