Sète – Montpellier, le derby le plus ancien de l’élite

Un nouveau derby aura lieu à l’Antigone de Montpellier ce samedi entre le Sète Natation EDD et le Montpellier WP. Présents depuis très longtemps en élite, les confrontations entre ces deux clubs sont toujours très spéciales. C’est d’ailleurs le derby le plus ancien du championnat de France élite.

Deux clubs aux objectifs très différents cette saison…

L’un joue le titre, ou au moins un podium, l’autre tente de se maintenir en élite. Les deux meilleurs ennemis de l’Hérault sont très éloignés au classement.

Avec six victoires, cinq défaites et un match nul, les Montpelliérains sont actuellement 5èmes du classement à un point derrière le 4ème, Tourcoing et six points devant le premier non qualifié pour le Top 6 (Nice, 7ème). Fabien VASSEUR peut être satisfait des résultats de ses joueurs, même s’ils ont perdu deux fois d’un but d’écart (deux fois contre Strasbourg) et concédé un match nul (face à Tourcoing). Le bilan aurait été tout autres s’ils étaient parvenus à inverser la tendance. Le club a misé sur la stabilité à l’intersaison en n’enregistrant qu’un départ (Drazen KUJACIC parti à Nice) et une seule arrivée (Gergo MARNITZ en provenance du Vasas, en Hongrie) et celà semble bien fonctionner. Le MWP n’a été battu qu’à deux reprises à domicile cette saison, face aux deux premiers et auraient pu espérer autre résultat.

Le MWP est bien parti pour se qualifier pour le top 6 (Crédits photo : Facebook MWP)

De leur côté, les sétois n’ont toujours pas remporté le moindre point et restent sur une très longue série de vingt défaites consécutives depuis le dernier exercice. Mais l’équipe est très jeune et a la moyenne d’âge la plus basse du championnat. Le travail fourni par le coach Olivier CHANDIEU semble porter ses fruits malgré tout. L’équipe a beaucoup progressé. Les joueurs ont pris en maturité et sont beaucoup plus productifs en attaque. Depuis le débuts des matchs retour, le SNEDD a inscrit 22 buts alors qu’il n’en avait marqué que 14 contre ces mêmes équipes à l’aller. Maintenant, il devient obligatoire de marquer des points pour se sauver. Les sétois pointent à la dernière place avec six points de retard sur le premier non relégable, Reims.

La jeune équipe de Sète n’a que 22 ans de moyenne d’age (Crédits photo : Facebook Sète Natation EDD)

… mais tout peut se passer lors d’un derby

En effet, comme pour les nordistes la semaine dernière, un derby est un match qui se gagne et c’est une source de motivation supplémentaire. De plus, plusieurs joueurs montpelliérains sont issus de Sète. C’est le cas du capitaine Geoffrey LAUX ainsi que de Logan PIOT et Ivan DELAS. Une bonne occasion pour eux de retrouver leur ancien club.

Le capitaine Montpelliérain Geoffrey LAUX a fait ses classes chez les Dauphins de Sète

Quelques statistiques

Au match aller, Montpellier s’était facilement imposé 22-8.

Voir les buts :

Sète – Montpellier

10ème Classement 5ème

68 Buts marqués 127

167 Buts encaissés 105

Adam FURMAN (16 buts) Meilleur buteur Uros KALINIC (25 buts)

22 ans Moyenne d’age 27 ans

 

Rendez-vous ce samedi 16 février à 21h à Antigone (Montpellier) pour le derby.

Actualités 16 février 2019